Que faire pour se débarrasser du mal des transports ?

0
60

Le mal des transports, aussi appelé cinétose ou encore cinépathie est une sensation très désagréable survenant lors de déplacements réalisés en bateau (le plus fréquemment), en voiture ou encore en avion. Il se traduit par des vertiges, nausées et vomissements qui peuvent durer tout le temps du voyage. Le mal des transports ne présente aucune complication grave à moins que les vomissements persistent au point où la personne soit déshydratée.Cependant, il est possible de le prévenir. Le contrôle de la respiration est le moyen le plus naturel de lutter contre les symptômes du mal des transports. Des essais cliniques ont démontré aussi que la menthe verte peut contrer les nausées et apaiser les céphalées, deux des malaises pouvant être ressentis.

De nombreuses études ont permis d’évaluer l’effet antiémétique (capacité de prévenir ou d’arrêter les nausées et les vomissements) du gingembre, plus particulièrement lorsqu’il est présenté sous forme de poudre. Comme le mal des transports découle d’un décalage entre ce qui est perçu par les yeux et ce qui est ressenti par le centre de gravité, le choix du siège dans le véhicule est primordial.Le conducteur ne souffre jamais du mal des transports. En prenant place sur le siège avant, le passager pourra observer l’horizon qui lui apparaît distinct plutôt que de voir défiler les paysages sur les côtés. La place située au centre de la banquette arrière offrira la même vision.Pour éliminer ce trouble, la personne peut fixer un objet droit devant elle. Il convient également d’éviter les excès de nourriture, de consommer de l’alcool ou de fumer avant de voyager. Malgré toutes ces mesures précitées, si le problème persiste,il faut aller voir un médecin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 15 =