LES MALADIES DES PERSONNES ÂGÉES

0
302

L’Afrique de l’Ouest vit le double fardeau de la persistance des maladies transmissibles et l’émergence des maladies chroniques.
Ces pathologies chroniques dans la sous-région sont caractérisées par la prédominance des maladies cardiovasculaires avec en tête l’hypertension artérielle suivies des affections oculaires (le glaucome et la cataracte) et les affections osteo-articulaires dégénératives et rhumatismales. L’incidence urbaine du diabète dans cette tranche d’âge est également préoccupante.
Quant aux affections urogénitales, outre l’adénome de la prostate (le cancer de la prostate) qui, dans ces tranches d’âge, est le cancer le plus fréquent.
Ces affections sur le terrain vieillissant précipitent la survenue des complications classiques appelées : syndromes gériatriques qui sont les maladies propres aux personnes âgées et dans la pratique sont dominés par la démence, la dépression, la dénutrition les chutes.
La poly pathologie désignant l’association de plusieurs maladies chez une même personne âgée atteint 48 % de malades âgés au service de gériatrie du CHU de FANN à Dakar.
La gravité évolutive de ces syndromes gériatriques réside dans le risque de perte d’autonomie. Ces syndromes, sont en Europe les causes d’entrée en maison de retraite. En Afrique, l’inexistence de structures et d’infrastructures appropriées de prise en charge transfère tout le fardeau sur la famille et complique le devenir de ces patients. En effet l’inexpérience des familles, leur bas niveau socioéconomique se répercutent sur la qualité des soins. Les soins à domicile en Afrique de l’Ouest ainsi que les soins palliatifs ne sont pas pris en charge dans le dispositif classique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 × 13 =