Le gingembre (nom scientifique : Zingiber officinale) est une plante qui est cultivée en Afrique de l’Ouest et dans d’autres parties du monde. Elle a des feuilles longues de 20 cm. Le rhizome est la tige souterraine digitée qui est comestible, à la chair jaune, de saveur épicée, plus ou moins piquante et aromatique en fonction des variétés.

Il est réputé pour ses propriétés stimulantes, euphorisantes et aphrodisiaques. En réalité, il est surtout tonifiant et donne une impression de chaleur à cause de ses composants piquants. Il facilite également la digestion.

Le gingembre renferme en moyenne 10% d’eau, 6 % de matières minérales, 55% d’amidon, 3% d’huile essentielle qui contient des dérivés terpéniques. 6% de résine qui contient des principes piquants phénoliques.

Le gingembre est bien connu dans la pharmacopée en Afrique, en Asie et en Europe. En effet, il est connu pour ses effets sur la laryngite et les allergies respiratoires, la stimulation du système immunitaire, la circulation sanguine. Les pastilles à sucer sont efficaces pour lutter contre le mal des transports et les nausées dues à la grossesse. Ses principes actifs phénoliques seraient responsables de l’action antibilharzienne du gingembre.

Le gingembre se consomme frais ou séché, en pastilles, réduit en poudre, confit, en gélules, extraits, teinture-mère et huile essentielle. La boisson de gingembre peut se boire fraiche ou chaude avec du citron. Frais ou sec, il peut être utilisé comme épice pour relever divers plats, avec un gout piquant.

Bon appétit !

Docteur Valérie QUENUM NDIAYE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
2 + 4 =