Journée mondiale SIDA, en Afrique : L’Etat ivoirien débloque 32 milliards de FCFA en 5 ans

0
174

Comme partout ailleurs dans le monde, la Côte d’Ivoire a célébré la Journée mondiale du SIDA le premier décembre 2017. Le chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a annoncé que son pays a investi 32 milliards de FCFA dans la lutte contre le SIDA de 2013 à 2017 et prévoit d’investir 21 milliards de FCFA pour la période 2018-2020 afin de faire baisser le taux de prévalence de 2,7% à 1% en 2020.
Le président de la République a fait cette déclaration lors de la cérémonie d’ouverture de la 19è Conférence Internationale sur le SIDA et les Infections Sexuellement Transmissibles en Afrique (ICASA) le 04 décembre 2017, à Abidjan. Il s’est dit convaincu « que l’Afrique doit être actrice et pas uniquement consommatrice des découvertes scientifiques ». M. Ouattara a demandé aux participants et chercheurs de placer au cœur de leurs réflexions les populations rendues vulnérables par le SIDA et de proposer des stratégies pour lutter contre le phénomène migratoire, facteur important de propagation de cette maladie.
La Côte d’Ivoire enregistre 460.000 personnes dont 56,5% de femmes et 4,3% d’enfants infectées du Vih/SIDA, selon des statistiques officielles de 2016, communiquées par la ministre ivoirienne de la Santé et de l’hygiène publique Raymonde Goudou Coffie, à l’occasion de la 30ème Journée mondiale de lutte contre le SIDA, célébrée le premier décembre de chaque année. Elle est l’occasion d’une mobilisation mondiale contre le VIH/SIDA, où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Cette journée est aussi celle de la mémoire et du souvenir en l’honneur des personnes décédées de la maladie.
Depuis le début de l’épidémie en 1981, 35 millions de personnes sont mortes du VIH. Aujourd’hui, plus de 36 millions de personnes vivent avec le SIDA dans le monde. Plus de 25 millions d’Africains sont déjà morts à cause de cette maladie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.